alerte-bfc Collectif ALERTE Bourgogne Franche-Comté


A la Une

-19 septembre 2017 - Pour une politique visant l'inclusion de tous

Le Collectif Alerte rappelle, dans un courrier à Emmanuel Macron, les principes qu'il défend "pour une politique visant l’inclusion de tous".

Si certaines mesures évoquées par le gouvernement le 21 septembre rejoignent les préoccupations des associations (accès aux droits, Logement d’abord, lutte contre la pauvreté des enfants...), d’autres auront un "impact négatif immédiat pour les plus exclus (baisse des aides personnalisées au logement - APL, diminution des contrats aidés...)", déplore le collectif. Qui plaide pour le lancement d'une stratégie interministérielle ad hoc sous l’autorité du Premier ministre.

Retrouvez ci-dessous le courrier adressé à M. MACRON ainsi que la plateforme Alerte

alerte-lettre-presse-_pdt_republique_19sept2017

 alerte-4pages_plateforme_alerte_030217

 


 

-4 septembre 2017

Contrats aidés : l’Uniopss et les associations de solidarité dénoncent la baisse annoncée

Suite aux annonces du gouvernement de baisser cette année le nombre de contrats aidés, l’Uniopss et plusieurs associations de solidarité se mobilisent.

Dans un communiqué de presse rendu public le 25 août dernier, l’Uniopss ainsi que plusieurs associations de solidarité (l’APF, la Fédération des acteurs de la solidarité, Coorace, Emmaüs France, le Secours Catholique, mais aussi ATD Quart Monde), ont dénoncé la décision du gouvernement visant à réduire le volume de contrats aidés dès le second semestre 2017. Elles rappellent que ces contrats sont, en période de crise, le seul moyen d’accès à l’emploi pour les personnes qui en sont le plus éloignées.

« En permettant un accès quasi-immédiat à un emploi accompagné, les contrats aidés représentent pour les chômeurs de longue durée et les jeunes peu qualifiés le seul moyen de briser le cercle vicieux du chômage et de l’exclusion pour entamer un parcours de retour à l’emploi durable ». En outre, les associations signataires soulignent que les contrats aidés sont aussi essentiels à la vie de nombreux de nos territoires et de nos concitoyens. « Sans l’aide financière qu’ils représentent, beaucoup d’associations mais aussi de collectivités locales ou d’entreprises ne pourraient mener à bien leurs activités. »

Les associations de solidarité demandent au gouvernement de préserver un volume d’emplois aidés, identique à celui de l’année 2016 et de renforcer le nombre de ces emplois en 2018 en ciblant les territoires les plus touchés par la crise et le chômage de longue durée tout en facilitant la formation des personnes en contrat aidé. Elles demandent un rendez- vous en urgence avec le Premier ministre et la ministre de l'Emploi, ainsi que la suspension de la décision dans l'attente de cette concertation.

 

Actualités

Rencontre ALERTE avec Madame BUZYN, ministre des solidarités et de la santé

13 juillet 2017

Rencontre ALERTE avec Madame BUZYN, ministre des solidarités et de la santé

Le Président d'ALERTE, François Soulage, accompagné de Bruno Grouès, a rencontré Madame Buzyn le 9 juin dernier pour faire connaissance et débattre des priorités de la politique de lutte contre la pauvreté du Gouvernement. Le Compte-rendu de cette rencontre est disponible sur le site de l’UNIOPSS.
N’hésitez pas à aller consulter : La Plateforme du Collectif Alerte “Pour une société bienveillante, fraternelle et solidaire


Pauvreté : le collectif Alerte réclame une loi de programmation à Emmanuel Macron

11 juillet 2017

Demande d’entretien du Collectif Alerte auprès du Président de la République

  •  Lettre du Collectif Alerte à M. Emmanuel MACRON

Les 38 associations regroupées au sein du collectif Alerte ont écrit au président de la République pour lui demander un entretien et pour insister sur la nécessité de lancer “une loi d’orientation et de programmation pour la lutte contre la pauvreté”, qui serait mise en œuvre par un nouveau “plan pluriannuel interministériel”.

  • Les demandes de l’Uniopss à Agnès Buzyn  :

Par ailleurs, une délégation de l’UNIOPSS a rencontré, le 19 juin la Ministre des solidarités et de la santé, Agnès Buzyn, lui présentant une série de “demandes prioritaires“.


2017 : Bilan Plan de lutte contre la pauvreté

10 avril 2017 |  

mn_perso047

Cinq ans de Plan de lutte contre la pauvreté : un bilan en demi-teinte

Le Collectif ALERTE a été reçu à l’hôtel Matignon le 21 mars 2017, pour présenter au Premier ministre le bilan qu’il fait du plan national de lutte contre la pauvreté et pour l’inclusion sociale, à l'issue des cinq années de celui-ci. Participaient à cette réunion : Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la Santé, Emmanuelle Cosse, ministre du Logement, Myriam El Khomri, ministre du Travail et Ségolène Neuville, Secrétaire d’État chargée de la Lutte contre l’exclusion.


2017 : Pour une société bienveillante, fraternelle et solidaire

10 avril 2017 |  

pa

Pour une société bienveillante, fraternelle et solidaire
A l’approche de l’élection présidentielle, le Collectif ALERTE demande un plan interministériel de lutte contre la pauvreté traduit dans une loi de programmation financière sur 5 ans.

=> Communiqué de presse du 7/02
=> Plateforme de propositions d’ALERTE pour l’élection présidentielle

Suivez-nous sur Twitter #Uniopss #Uriopss BFC

 

Les collectifs ALERTE et CAU lancent une « autre campagne » !
“Les chômeurs ne veulent pas travaille”, “les pauvres sont des fraudeurs”, “les étrangers volent le travail des Français”, “La protection sociale coûte trop cher et ne sert à rien” : pour déconstruire ces idées reçues qui vont irriguer la campagne présidentielle, les 50 associations de solidarité réunies au sein du Collectif ALERTE (animé par l'Uniopss) et du Collectif des Associations Unies se mobilisent pour lancer une “autre campagne” qui débute le 8 février sur les réseaux sociaux.
Pour en savoir plus : http://www.uniopss.asso.fr/

Toutes les actualités

Collectif Alerte National

L’UNIOPSS est à l’origine de la naissance d’ALERTE, et porte la parole d’une trentaine d’associations et de fédérations de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale depuis 1985, date de création de la Commission « Lutte contre la pauvreté et l’exclusion ».

Dès 1994, les URIOPSS sont à l’origine de la création, dans toute la France, de Collectifs ALERTE locaux.

Les collectifs ALERTE ont, depuis leur création, vocation à être des lieux :
- De partage pour optimiser les outils et les partenariats.
- D’interpellation.
- D’organisation de manifestation autour de sujets communs.

 

Découvrir le Collectif ALERTE National

Collectif Alerte BFC

Nos événements

Aucun événement n'a été trouvé

Aucun événement n'a été trouvé

Tous nos événements

Nos Membres

APF

APF
 13 rue de Madrid
   89470 Monéteau
03 86 46 32 15
Site web

dominique.mandrillon@apf.asso.fr


Mission Locale des jeunes de l’Auxerrois

Mission Locale des jeunes de l’Auxerrois
 le Phare, 8 Avenue Delacroix
   89000 Auxerre
03 86 42 00 36

brigitte.chaillet@mlbourgogne.fr

DECOUVRIR NOS MEMBRES